Mljet – La Parc National des Beautés Cachées près de Dubrovnik

>
Mljet
'Aerial helicopter shoot of National park on island Mljet, village Pomena, Dubrovnik archipelago, Croatia. The oldest pine forest in Europe preserved.' - Dubrovnik
'Aerial helicopter shoot of National park on island Mljet, village Pomena, Dubrovnik archipelago, Croatia. The oldest pine forest in Europe preserved.' OPIS Zagreb / Shutterstock

Mljet est une des plus grandes, la plus verte et d’après beaucoup de gens la plus belle des îles Croates. Située à proximité de Dubrovnik, de la péninsule de Pelješac et de l’île de Korčula, Mljet est une des destinations préférées des touristes en Croatie tout au long de l’année. Un climat agréable avec des hivers doux et des étés chauds font de Mljet le choix idéal pour des vacances d’été. Des beautés naturelles à vous couper le souffle, un héritage historique et culturel, une mer d’un bleu cristallin, des paysages inoubliables, une faune et une flore riche et dense sont quelques-unes des raisons pour lesquelles la plupart des gens qui visitent Mljet y retournent à plusieurs reprises.

L’histoire riche et mouvementée de Mljet remonte à l’Antiquité. Elle est empreinte de légendes mystérieuses, de quêtes pleines d’aventures, de sièges de pirates ainsi que d’autres périodes de paix et de prospérité. Les tribus Illyriennes furent les premiers habitants connus de l’île. On pense qu’ils arrivèrent de la péninsule de Pelješac il y a environ 4000 ans. Ils s’établirent peu à peu le long des sources d’eau douce, vivant dans des habitations primitives en tant que paysans ou pêcheurs. Des découvertes sous-marines d’amphores grecques indiquent que les navigateurs utilisaient Mljet comme abri en cas de tempêtes ou d’attaques pirates. L’autorité romaine arriva à Mljet au 2ème siècle avant JC. On peut y voir encore aujourd'hui plusieurs monuments de cette époque : le manoir du Gouverneur avec ses anciens thermes et ses tours de défense. Il y a également, sur l’île, deux basiliques du début de l’ère chrétienne. Au 12ème siècle, les Bénédictins gagnèrent du pouvoir sur l’ensemble de l’île en encourageant le développement de l’agriculture et de l’éducation au sein de la population slave de l’île. Ils construisirent un monastère impressionnant, préservé jusqu’à ce jour. Au 15ème siècle, Mljet fut annexé à la République de Raguse, partageant ainsi la destinée de Dubrovnik jusqu’à aujourd'hui.

St. Marija  monastery on litle island in national park Mljet, Croatia
'St. Marija monastery on litle island in national park Mljet, Croatia' - Aleksandar Todorovic / Shutterstock

Le nord-ouest de l’île fut classé parc national dans les années 60 grâce à son héritage historique et culturel extraordinaire et ses beautés naturelles paradisiaques. Des côtes joliment découpées, d’innombrables caves, des falaises, des rochers et des îles et des monuments à l’ombre des pinèdes denses… L’île accueille plusieurs espèces endémiques, d’autres plantes quelque peu exotiques et des espèces d’animaux variées, le phoque moine de Méditerranée étant le visiteur préféré.

La curiosité la plus fascinante de l’île est sans doute le groupe de lacs salés : le Grand et le Petit Lac. Ils sont reliés à la mer par un canal étroit. Au centre du Grand Lac se trouve l’Île de Sainte-Marie avec le monastère bénédictin du 12ème siècle. Il y a de nombreuses autres attractions, dont les Caves d’Ulysse, un groupe de lacs contenant une eau saumâtre et des forêts indigènes de conifères. Le célèbre océanographe Jacques Cousteau déclara que la mer autour de Mljet était l’une des plus pures du globe.

Aerial helicopter shoot of National park on island Mljet, Dubrovnik archipelago, Croatia. The oldest pine forest in Europe preserved.
'Aerial helicopter shoot of National park on island Mljet, Dubrovnik archipelago, Croatia. The oldest pine forest in Europe preserved.' - OPIS Zagreb / Shutterstock

Mljet est plutôt facile d’accès grâce à des lignes maritimes régulières (en ferry ou en hydrofoil) depuis Dubrovnik, Pelješac et d’autres ports de Dalmatie. Une fois arrivez sur Mljet, vous trouverez des bus à destination et en provenance du parc national. Si vous souhaitez vous attarder un peu, il y a un hôtel sur l’île, Odisej, dans le petit port de Pomena, ainsi que de nombreux appartements privés et un terrain de camping.

Pendant votre séjour sur Mljet, vous pourrez apprécier les beautés naturelles cachées et les nombreuses attractions culturelles. Si vous êtes à la recherche de vacances plus actives, en dehors de la baignade et de la plongée, vous pourrez faire de la randonnée, du VTT, de la voile, aller à la pêche ou faire de la spéléologie. En soirée, vous pourrez vous rendre dans l’un des restaurants de l’île et savourez quelques-uns des plats parmi un large choix gastronomique. Le plus réputé est celui qui se trouve sur l’Île de Sainte Marie au milieu du Grand Lac. Là, vous pourrez goûter quelques-uns des plats typiques locaux de poisson ou de gibier et les délicieux vins des vignobles de Mljet.


               



Hôtels et appartements à Mljet